Les choix de José – des téléviseurs pour amateurs de jeux vidéo

Les choix de José – des téléviseurs pour amateurs de jeux vidéo

Que ce soit pour le simple plaisir ou la compétition, seul ou entre amis, beaucoup d’entre vous utilisent un téléviseur pour profiter en grand des jeux vidéo. Lorsque vient le temps de choisir un modèle de téléviseur, plusieurs facteurs sont à prendre en considération. Voici donc les points sur lesquels vous devriez vous attarder afin de vivre l’expérience la plus agréable qui soit.

La richesse des couleurs

La richesse des couleurs c’est le nombre de nuances de rouge, de bleu, de vert, etc. qu’un téléviseur peu afficher. Plus il est capable d’afficher un nombre élevé de couleurs, plus l’image sera naturelle et les détails nombreux. Pour connaître la palette de reproduction de couleur d’un téléviseur, le mieux est de se référer à la norme de couleur étendue DCI P3. Un téléviseur qui couvre plus de 90 % de la norme DCI P3 est jugé comme très performant et capable de reproduire très fidèlement une vaste étendue de couleurs.

HDR

Le rendu HDR (image à grande plage dynamique) accompagne la plupart des nouveaux contenus 4K dans les jeux vidéo. Cela permet de reproduire différents grades de luminosité sur une même image. Par exemple, les couchers de soleil, la pénombre, les contrejours peuvent enfin être reproduits de façon très réaliste. Cette technique d’imagerie adaptée pour le cinéma et la télé apporte une toute nouvelle dimension aux images de jeux vidéo. Par contre, la qualité du rendu HDR peut varier d’un téléviseur à l’autre. Plus un téléviseur produira un nombre de NITS (unité de mesure pour la luminance) élevé et des noirs très profonds, meilleur devrait être son rendu HDR. La certification HDR la plus élevée demande 1000 nits pour un téléviseur DEL et 700 nits pour un téléviseur OLED.  La norme est moins sévère pour l’OLED puisque la profondeur de noirs et la  gestion de la luminosité pixel par pixel sont parfaites.

Contraste :

Le contraste, c’est la capacité d’un écran à afficher suffisamment de nuances de couleurs pour laisser voir l’ensemble de l’image tel qu’elle devrait être vue. Un téléviseur qui manque de contrastes risque d’assombrir encore plus les scènes sombres ou encore les sur-éclairer et dénaturer la scène. Les développeurs de jeux jonglent beaucoup avec la lumière pour créer des ambiances, et le taux de contrastes est déterminant pour les reproduire fidèlement.

Input lag :

L’input lag est une des caractéristiques les plus importantes lorsque notre téléviseur sert à s’adonner à des jeux vidéo, principalement ceux en ligne. À proprement parler, il représente le délai de latence entre l’arrivée d’un signal par une des entrées du téléviseur et son affichage à l’écran. Plus le processeur du téléviseur corrige et retravaille une image, plus le traitement sera long, ce qui par le fait même augmentera le temps de réponse du téléviseur. Pour cette raison, il est préférable de toujours mettre le téléviseur en mode « jeu » avant de commencer une partie, ce qui aura pour effet de diminuer au minimum le traitement de l’image par le processeur. On permettra ainsi l’affichage d’une action plus rapidement à l’écran.

Téléviseurs haut de gamme

Panasonic TC55-65EZ950

Panasonic TC55-65EZ950

97% of 100
97.5/100

  • Contrastes : 10/10
  • HDR : 10/10
  • Couleurs : 10/10
  • Input lag : 9/10

Forces

  • Contrastes renversants
  • Lag input très court
  • Couleurs parfaitements balancées
  • Rendu HDR exceptionnel
  • Beaucoup de détails, même lorsque les images sont très sombres

Faiblesses

  • Le pied du téléviseur manque un peu d’inspiration

À qui il s'adresse

Impossible de passer à côté de l’ OLED EZ950. Le travail effectué par Panasonic pour afficher des couleurs riches et naturelles impose le respect. On profite de toute la puissance des consoles avec l’EZ950, sans compter que pour les joueurs en réseau, le lag input est particulièrement court. Recommandé pour ceux qui veulent le meilleur.

LG 55-65B7

LG 55-65B7

91% of 100
91.25/100

  • Contrastes : 9.5/10
  • HDR : 9/10
  • Couleurs : 9/10
  • Input lag : 9/10

Forces

  • Contrastes très élevés
  • Couleurs riches
  • Input lag très bas
  • Beaucoup de détails
  • Rapport qualité-prix par excellence

Faiblesses

  • Couleurs moins expressives et naturelles que sur l’EZ950

À qui il s'adresse

Rapport qualité-prix par excellence, le dernier téléviseur OLED de LG B7 a lui aussi tout pour qu’on l’admire avec ses couleurs riches, ses perspectives dans l’image, son rendu HDR renversant et un input lag particulièrement bas. L’OLED de LG B7 est une valeur sûre pour tous les joueurs. Recommandé pour ceux qui recherchent le meilleur rapport qualité-prix dans la catégorie des téléviseurs haut de gamme.

Samsung 55-65Q7FAM

Samsung 55-65Q7FAM

87% of 100
87.5/100

  • Contrastes : 8.5/10
  • HDR : 8.5/10
  • Couleurs : 9/10
  • Input lag : 9/10

Forces

  • Couleurs riches et étendues grâce au Quantum Dot
  • Définition de l’image très élevée
  • Lag Input très bas
  • Image éclatante

Faiblesses

  • On perd du contraste quand on regarde en angle

À qui il s'adresse

Les téléviseurs Q7 de Samsung n’offrent peut-être pas les contrastes et l’angle de visionnement des téléviseurs OLED, mais ils trouvent leurs meilleurs atouts grâce a une définition d’image un peu plus élevée ainsi que des couleurs éclatantes et étendues grâce a la technologie Quantum Dot. D’excellents téléviseurs pour les joueurs, surtout qu’ils sont légèrement moins chers que les OLED.

Téléviseurs milieu de gamme

Samsung UN55-65MU8000

Samsung UN55-65MU8000

80% of 100
80/100

  • Contrastes : 8/10
  • HDR : 8/10
  • Couleurs : 7.5/10
  • Input lag : 8.5/10

Forces

  • Très bons contrastes
  • Bon niveau de noirs
  • Bon rendu HDR
  • Boîtier One Connect
  • Input lag bas

Faiblesses

  • Les couleurs sont un peu fades et manquent d’éclat

À qui il s'adresse

Contrairement aux idées répandues, le MU8000 de Samsung n’est pas le remplaçant du KS8000 de l’an-dernier. Néanmoins, il se défend bien, je dirais même très bien, pour les jeux vidéo. En affichant un prix de détail très compétitif, ses fonctions Smart complètes et un délai de latence bas, il reste une proposition gagnante pour l’amateur de jeux vidéo. Nous la recommandons dans le moyen de gamme parce qu’elle se démarque davantage pour le input lag, qui est, selon nous, la caractéristique la plus importante pour jouer à des jeux vidéo.

Panasonic TC58-65EX750

Panasonic TC58-65EX750

82% of 100
82.5/100

  • Contrastes : 8.5/10
  • HDR : 8.5/10
  • Couleurs : 8.5/10
  • Input lag : 7.5/10

Forces

  • Processeur HCX2 pour des couleurs réalistes
  • Qualité des contrastes et authenticité des noirs
  • Excellent rendu HDR
  • Rapport qualité-prix
  • Faible input lag en mode jeu

Faiblesses

  • Système de navigation moins complet que la concurrence
  • Pas de Bluetooth

À qui il s'adresse

On peut difficilement passer à côté du modèle EX750 de Panasonic. Ses couleurs sont vives tout en étant réalistes, il performe avec brio dans les scènes sombres et permet d’afficher le contenu HDR de vos jeux avec aisance. Malheureusement, il tire un peu de la patte au niveau du contenu disponible avec ses fonctions intelligentes.

Sony XBR55-65X900E

Sony XBR55-65X900E

79% of 100
78.75/100

  • Contrastes : 8/10
  • HDR : 7.5/10
  • Couleurs : 8.5/10
  • Input lag : 7.5/10

Forces

  • Couleurs très naturelles
  • GoogleCast et Android TV
  • Bon contrastes
  • Input lag bas

Faiblesses

  • Le noir manque un peu de profondeur
  • Rendu HDR limité

À qui il s'adresse

Le modèle X900E de Sony réussit cette année à satisfaire nos attentes dans bien des catégories. En effet, dans les jeux vidéo il se démarque très bien, offrant des angles de visionnement légèrement meilleurs que Panasonic ou Samsung. Cette caractéristique peut s’avérer importante si vous êtes plusieurs à jouer sur le même écran. Pour le reste, il possède tout ce qui est nécessaire à une belle immersion dans votre univers préféré. De plus, avec la plateforme Android TV, vous ne serez pas à court d’options pour regarder d’autres joueurs via l’application Twitch.

Téléviseurs entrée de gamme

Samsung UN55-65MU6300

Samsung UN55-65MU6300

69% of 100
68.75/100

  • Contrastes : 7/10
  • HDR : 6/10
  • Couleurs : 6.5/10
  • Input lag : 8/10

Forces

  • Bon niveau de détail sur les images sombres
  • Input lag bas
  • La perspective de la courbe (uniquement pour le modèle MU6500)

Faiblesses

  • Manque de contrastes
  • Rendu HDR moyen

À qui il s'adresse

Très bon rapport qualité-prix dans la catégorie des téléviseurs d’entrée de gamme,  on recommande le MU6300 principalement parce qu’il affiche plus de détails ainsi qu’une luminosité plus élevée que ses rivaux. On retient aussi un input lag bas et, franchement, pour les jeux vidéos la courbe produit un bel effet de perspective (uniquement disponible sur la version MU6500).

Sony XBR55X800E

Sony XBR55X800E

68% of 100
67.50/100

  • Contrastes : 7/10
  • HDR : 6/10
  • Couleurs : 7/10
  • Input lag : 7/10

Forces

  • Images nettes et précises
  • Couleurs riches pour cette catégorie
  • Input lag bas

Faiblesses

  • Rendu HDR moyen
  • Manque de contrastes

À qui il s'adresse

Téléviseur d’entrée de gamme pour Sony, le petit XBR800E tient la majorité de ses rivaux à distance grâce a des couleurs plus riches et naturelles, résultat de la technologie Triluminos et du très bon processeur vidéo Xreality Pro. Enfin son Input lag est bas, de quoi satisfaire les joueurs en réseau.