Test : téléviseur QLED Q900 de Samsung - La 8K, idéale pour les très grands écrans

Test : téléviseur QLED Q900 de Samsung - La 8K, idéale pour les très grands écrans

Résumé du test :

Samsung Q900

Samsung Q900

87% of 100

RÉSULTAT GLOBAL : 87.5/100

Image 65.5/75

   HDR 13/15
   Couleurs 13/15
   Angle de vision 8.5/10
   Mouvement 10/10
   Contraste 8.5/10
   Rétroéclairage 8.5/10
   Reflet 4/5

Fonctionnalités 13.5/15
  
  Intelligentes 8.5/10
  Connectivité 5/5
 
Construction 8.5/10
 
  Design 4.5/5
  Qualité 4/5

Forces

  • Définition de l’image avec les sources de plus basses résolutions
  • Couleurs éclatantes
  • Noirs profonds
  • Fonctions intelligentes
  • Antireflet très efficace
  • Mode Ambiant
  • Compatibilité Google Assistant, Amazon Alexa, Apple AirPlay
  • Angle de visionnement amélioré

Faiblesses

  • Léger manque de nuance dans les couleurs
  • La profondeur des noirs diminue sur les images très contrastées

À qui s’adresse ce produit

La luminosité élevée des Samsung Q900, leurs couleurs éclatantes, leur bon angle de visionnement et leur excellent filtre antireflet les placent incontestablement parmi meilleurs téléviseurs pour les pièces éclairées. Même si le contenu 8K est encore inexistant, le processeur de rehaussement de la résolution est très efficace. Dans les très grands formats, ils ont l’avantage de ne pas laisser percevoir les pixels même quand on les regarde de très près, ce qui n’est pas le cas avec les grands 4K. On recommande cet appareil à ceux qui aiment les images éclatantes, les sports et les jeux vidéo.


Résolution

8K

HDR

HDR 10+

Type de panneau

QLED

Type de rétroéclairage

Par zone

Bluetooth

Oui

Système d’exploitation

Samsung Smart Things



Test complet :

Les nouveaux Samsung QLED Q900 sont les tout premiers téléviseurs 8K à arriver sur le marché. Ils sont offerts dans les formats 65, 75, 82 et 85 pouces. La résolution 8K – quatre fois plus que la 4K –, permettra de profiter d’une image presque grandeur nature tout en pouvant être assis relativement proche de l’écran, même le plus grand. Les Q900 intègrent les technologies les plus avancées de Samsung dans le domaine de la télévision, dont un système de rétroéclairage par zones, une dalle QLED pour des couleurs sans distorsion même à un niveau de luminosité très élevé, et une foule de petits à-côtés plutôt intéressants comme le mode Ambiant et l’intégration prochaine de AirPlay 2.

IMAGE 65.5/75

L’absence de contenu est le grand défi pour les nouveaux appareils 8K. Si la résolution 4K est bien implantée chez les fournisseurs de contenu par Internet comme Netflix, Amazon Prime et YouTube, elle est encore très rare sur les chaînes câblées. Que dire alors pour la 8K dont les sources sont plus que rares, pour ne pas dire inexistantes. Pour contourner ce problème, Samsung a mis au point l’un des premiers processeurs vidéo dotés d’une intelligence artificielle, l’AI Quantum 8K, qui a pour fonction d’analyser les images de résolution 720p, Full HD et 4K pour les nettoyer de leurs « impuretés » et les reproduire dans une définition s’approchant de la 8K. Sans qu’il soit parfait, nous avons trouvé le résultat plutôt concluant : avec un signal HD standard, le Q900 85 pouces offre une image aussi précise qu’un modèle 4K de 65 pouces.

 1 - HDR  13/15

Le rendu HDR profite de la luminosité élevée du QLED. Les effets lumineux, comme la lumière qui se réfléchit sur l’eau, apportent une dynamique réellement nouvelle aux images. Par contre, comme la gestion de la lumière n’est pas aussi précise qu’avec la technologie OLED, les dégradés de couleurs et de lumière sont moins précis sur les images à fort contraste.

HDR

2 - Couleurs 13/15

Les Q900F de Samsung offrent de beaux dégradés de couleurs sans pour autant se placer en peloton de tête. Par contre, en ce qui concerne l’intensité des couleurs comme les rouges vifs et les bleus éclatants, ils se placent certainement parmi les plus impressionnants. C'est particulièrement perceptible avec le genre de couleurs que l’on retrouve dans les documentaires comme Planet Earth, dans les jeux vidéo ou dans les films d’animation.

Couleurs

3 - Angle de vision 8.5/10

L’angle de vision a toujours été une faiblesse de la technologie DEL ou QLED, mais cette année, les choses se sont améliorées sur les Q900F. De côté, l’image pâlit moins et les noirs conservent davantage leur profondeur.

Angle de vision de face et de côté

4 - Mouvement 10/10

Nous n’avons noté aucune faiblesse en ce qui concerne la vitesse de rafraîchissement d’image, les Q900 étant des téléviseurs capables de suivre les mouvements rapides sans aucune difficulté.

Vitesse de rafraîchissement

5 - Contraste 8,5/10

Les Q900F réussissent à afficher des noirs très denses, presque parfaits. Ceci dit, si trop de nuances dans l’intensité lumineuse doivent s’afficher simultanément, ce que l’on retrouve surtout dans les films et les séries, elles ont tendance à s’éclaircir et font perdre de la profondeur aux images.

Contraste

6 - Rétroéclairage 8.5/10

Le système de rétroéclairage par zone des Q900F permet d’afficher à la fois des noirs denses et des couleurs vives. Par contre, la profondeur des noirs diminue sur les images ayant beaucoup de contraste, comme c’est souvent le cas dans les films et les séries télévisées.

7 - Reflet 4/5

Le système antireflet qui équipe les Q900F parvient à absorber la lumière plutôt que de la réfléchir et il nous semble être le plus efficace de toute l’industrie. Si on ajoute la brillance élevée du téléviseur, c’est un écran parfait pour les pièces où l’éclairage est élevé.


FONCTIONNALITÉS 13,5/15

1 - Intelligentes ,8,5/10

Cela fait quelques années que Samsung donne l’exemple de ce que doit être un téléviseur connecté. Son interface est facile à utiliser et on y navigue intuitivement, avec de nombreuses applications. Depuis l’an dernier on y retrouve le système Smart Things qui permet de contrôler des objets connectés de la maison à partir de son téléviseur. Cette année Samsung s’ouvre à la concurrence en intégrant les systèmes de reconnaissance vocale Bixby, Google Assistant et Amazon Alexa, et bientôt, même la compatibilité AirPlay 2 pour la vidéo et l’audio.

Fonctionnalités intelligentes

2 - Connectivité 5/5

La connectivité des Q900F est presque complète. Quatre entrées HDMI, trois ports USB, une sortie audio optique et une entrée réseau (il ne manque qu’une entrée analogique) se retrouvent sur un boîtier séparé et plutôt volumineux, le One Connect, qui alimente l’appareil en électricité et en vidéo et audio.

Connectivité


CONSTRUCTION 8,5/10

1 - Design 4,5/5

Comme les Q900 utilisent un système de rétroéclairage par zone, ils ne sont pas les téléviseurs les plus minces du marché. Par contre, le support fourni avec l’appareil s’imbrique dans le téléviseur et ne laisse aucun espace entre le mur et l’écran. Une caractéristique qui s’ajoute au boîtier One Connect et au câble de raccordement très mince et s’avère fort pratique quand vient le temps d’installer un Q900F sur un mur.

De plus, quand ils sont éteints, les Q900 tirent profit d’un nouveau mode Ambiant et deviennent une sorte de caméléon en reproduisant la couleur et la texture du mur auquel ils sont accrochés. Le mode Ambiant peut ensuite être personnalisé pour afficher une photo de famille, des images artistiques ou, même, la température extérieure. C’est un concept pour l’instant exclusif à Samsung.

Design

2 - Qualité 4/5

La qualité de construction des QLED Q900 est plus que respectable, mais pas aussi réussie que celle des modèles haut de gamme de Sony et de Panasonic. On remarque quelques petites faiblesses comme, par exemple, le panneau arrière qui n’est pas hermétiquement fermé avec la partie avant.

Qualité de construction


RÉSULTAT FINAL : 87,5/100

La conclusion des experts

La luminosité élevée des Samsung Q900, leurs couleurs éclatantes, leur bon angle de visionnement et leur excellent filtre antireflet les placent incontestablement parmi les meilleurs téléviseurs pour les pièces éclairées. Même si le contenu 8K est encore inexistant, le processeur de rehaussement de la résolution est très efficace. Dans les très grands formats, ils ont l’avantage de ne pas laisser percevoir les pixels même quand on les regarde de très près, ce qui n’est pas le cas avec les grands 4K. On recommande cet appareil à ceux qui aiment les images éclatantes, les sports et les jeux vidéo.

Voir la série Q900


Ce test a été réalisé par Guillaume Croisetière et Geoffrey-Axel Michaud-Ferland, conseillers-experts chez Maison Adam