Test : Sennheiser FLEX 5000 : un émetteur audio de télévision pour écoute personnalisée

Test : Sennheiser FLEX 5000 : un émetteur audio de télévision pour écoute personnalisée

Il arrive souvent que des audiophiles hésitent à utiliser des écouteurs sans fil pour téléviseur parce qu’ils sont gâtés par l’excellence de leur casque stéréo qu’ils apprécient plus que tout autre. Il existe maintenant une solution pour bénéficier du meilleur des deux mondes et pour personnaliser votre façon d’écouter la télévision en toute quiétude et sans déranger ceux qui vous entourent.

C’est Sennheiser qui a conçu le Flex 5000, un ensemble émetteur/récepteur élégant utilisant l’expertise audio et de sa technologie sans fil numérique. Il est déjà une référence en matière de casques sans fil pour la télé et il est destiné à donner des résultats qui seront à la hauteur de l’équipement que vous possédez déjà.

Comme pour ses autres modèles de casques sans fil pour la télévision de Sennheiser, le Flex 5000 dispose d’une base émettrice raccordée au téléviseur par branchement optique ou analogique. On peut aussi le connecter à la prise d’écouteurs d’un amplificateur ou d’une télé.

L’ensemble est cependant beaucoup plus discret que les socles des RS 165, 175 et 185. La base émettrice est un module rectangulaire faisant 50 mm x 42 mm x 270 mm reposant à plat et elle sert également de chargeur pour la batterie du petit récepteur. Celui-ci fait 29 mm x 87 mm x 25 mm et est muni d’une pince pour l’attacher à un vêtement. Très simple, il n’a que trois boutons : deux en surface avec leur indicateur de volume en relief (le + sert à le mettre en marche) et un sur le côté, pour activer et désactiver la fonction d’intelligibilité des dialogues et pour l’éteindre. La pile de ce récepteur procure une autonomie de 12 heures, remarquable pour sa dimension.

La base communique par ondes radio avec le petit récepteur. Celui-ci possède une prise audio de 3,5 mm pour qu’on puisse y brancher n’importe quel casque stéréo filaire à fiche du même diamètre, ou de 6,35 mm (1/4 de pouce) avec un adaptateur. C’est la qualité des écouteurs qui est alors responsable des performances audio.

Outre le mode sans ajustements, Sennheiser propose trois profils sensés améliorer le son des émissions de télévision, des films ou de la musique. L’un amplifie les basses fréquences, l’autre amplifie les hautes, mais génère une sorte de sifflement agaçant, tandis que le dernier élimine presque totalement les basses. Si cela permet d’adapter le Flex 5000 à plusieurs utilisateurs ou simplement à différents types d’écoutes, dans les trois cas le signal est légèrement compressé et le résultat est très discutable. Cependant, en mode standard, il n’est nullement affecté.

La fonction d’intelligibilité de la parole, indépendante des autres profils, est efficace et ne dénature pas trop le son. Elle peut se révéler utile pour les malentendants ou pour ceux qui veulent mieux comprendre les dialogues pendant des scènes bruyantes. La base permet également d’ajuster l’équilibre du son pour les gens possédant des faiblesses d’audition.

Sennheiser inclut dans l’emballage une paire de bouchons intra-auriculaires de bonne qualité (MX 475), mais ceux-ci ne rendent pas justice au Flex 5000 qui est conçu pour être utilisé avec un casque de haute fidélité.

Croyez-moi, le Flex 5000 saura convaincre les puristes qui ne jurent que par la connexion filaire que le sans-fil est capable de performances hors de l’ordinaire qui transportent l’audio du téléviseur à un niveau supérieur, quand on utilise le bon équipement.

Inscription infolettre