Lecteur Ultra haute définition UBD-K8500 de Samsung: Un premier pas vers la perfection

Lecteur Ultra haute définition UBD-K8500 de Samsung: Un premier pas vers la perfection
J’ai été plus qu’impressionné en voyant à l’œuvre le lecteur UHD 4K UBD-K8500 de Samsung qui vient tout juste d’arriver chez nous et je considère qu’il représente un premier pas vers la perfection en matière de télévision. Lecteur UHD UBDK8500 Samsung (angle et derrière)Pour un modèle de première génération, le lecteur Ultra haute définition de Samsung est très convaincant et il permet – enfin! – de voir ce dont les téléviseurs 4K, des tous premiers modèles DEL jusqu’aux plus récents OLED, ont dans le ventre. Avec les téléchargements d’émissions UHD en continu de Netflix, de Youtube et d’autres sources, on n’avait jamais pu goûter à la même qualité que ce qu’on trouve sur un disque Blu-ray 4K UHD. La raison? Le streaming nécessite un signal compressé pour circuler sur le Web et il faut une bande passante très élevée et une connexion Internet très stable si l’on ne veut pas d’imperfections. Ceux qui ont remarqué du grain ou une légère déformation dans l’image, pendant une émission en 4K de Netflix, doivent attribuer la faute à une faiblesse de leur bande passante car ces films ont besoin d’un débit de 50Mb/seconde. Le nouveau codec H.265, utilisé depuis peu par Netflix, devrait avoir besoin d’un débit entre 15 et 20 Mb par seconde. Par contre, il faut avoir les équipements utilisant le même codec. Les lecteurs UHD n’ont pas de problèmes de ce genre puisque la capacité de stockage des disques Blu-ray atteint jusqu’à 100 Go et raccordés à un téléviseur 4K, avec un cable HDMI haute vitesse, ils offrent une qualité d’image impeccable. Le nouveau lecteur de Samsung est un peu plus gros que les modèles auxquels l’industrie nous a habitués ces dernières années mais n’est pas plus compliqué à installer qu’un lecteur Blu-ray ordinaire. Il y a deux sorties HDMI, l’une pour transmettre l’image et le son, l’autre uniquement pour le son, destinée aux récepteurs plus anciens qui ne peuvent pas laisser passer les signaux audio et vidéo ultra haute définition. Lecteur UHD UBDK8500 Samsung (menu)Le UBD-K8500 démarre très rapidement. Les menus sont gros et complets, présentés au-dessus de la barre d’applications Smart Hub. L’image qui correspond aux normes des films en salle est on ne peut plus réaliste avec des détails et des couleurs d’une justesse photographique. Le Blu-ray 4K est aussi la première occasion de voir un film enregistré en HDR. Cette imagerie à grande gamme ne modifie pas le nombre de pixels de la résolution 3840 x 2160 mais les améliore. On assiste alors à une explosion de couleurs avec une profondeur accrue et une netteté supérieure poussant l’ultra haute définition une marche plus haut. La HDR permet aussi, sur les dalles compatibles, d’afficher les couleurs codées en 10 bits, soit plus d’un milliard de nuances, alors que l’affichage en 8 bits, celui de la majorité des téléviseurs, permet « seulement » 16,7 millions de tons. Ce ne sont pas tous les films qui sont de cette catégorie et ils peuvent être lus sur un téléviseur qui n’est pas compatible avec la HDR. Lecteur UHD UBDK8500 Samsung (HDR) Nous avons remarqué, lors de nos tests, que certains téléviseurs 4K digèrent mal tous les détails transmis par le nouveau lecteur 4K, surtout quand ce sont des images en mouvement. Cela s’est surtout produit sur des téléviseurs 4K d’entrée de gamme et nous en avons conclu que les processeurs de ces appareils ne sont pas assez puissants pour le nouveau lecteur. Et les modèles moins puissants ne peuvent évidemment pas profiter de l’imagerie à grande gamme HDR. La qualité sonore sur les Blu-ray UHD 4K est à la hauteur de l’image. Les disques offrent les formats ambiophoniques les plus récents comme les Dolby TrueHD, DTS Master Audio, Dolby Atmos et autres nouveaux encodages haute définition. Un extra qui devrait plaire à certains : le K8500 est capable de transférer le contenu d’un CD vers une clé USB. Une trentaine de films sont soit maintenant en vente, soit bientôt disponibles. On y remarque des titres comme The Martian, The Revenant, Sicario (HDR), Mad Max : Fury Road (HDR), San Andreas (HDR), The Last Witch Hunter (HDR),  The Lego Movie (HDR) et Life of Pi. Imaginez les détails contenus dans la version 4K de ce dernier titre, qui était déjà fabuleux dans sa version 1080p! J’ai pu visionner Mad Max : Fury Road ainsi que Sicario et la qualité de l’image est incroyable. Dans la majorité des cas, le boîtier du film UHD 4K contient une version Blu-ray Full HD et un code pour télécharger la version numérique.