Test : Epson Pro Cinema 6040UB - Un projecteur aux images précises et couleurs riches

Test : Epson Pro Cinema 6040UB - Un projecteur aux images précises et couleurs riches

Le meilleur des téléviseurs ne parviendra jamais à procurer la véritable ambiance du cinéma à la maison si on le compare à un bon projecteur, comme le démontre de manière convaincante le Pro Cinema 6040UB d’Epson, le meilleur de la gamme 3LCD du fabricant.

Il profite de caractéristiques impressionnantes, à commencer par son système de projection reproduisant l’affichage du 4K par rehaussement, ainsi que par son taux de contraste dynamique qui avoisine 1 000 000 : 1 tout en conservant une luminosité aussi élevée que 2500 lumens. En plus de bénéficier d’une garantie complète de trois ans, le PRO6040 est livré, sans extra, avec un support pour le plafond et une lampe de remplacement. Chaque lampe offre 3500 heures d’autonomie en mode élevé de consommation, lequel est le plus lumineux des ajustements disponibles. Le PRO 6040 ne déçoit en rien ou presque. La très haute définition de son image, son impressionnant taux de contraste et sa luminosité élevée confirment qu’il peut rivaliser avec les meilleurs téléviseurs, mais il aura l’avantage d’une image de plus de 100 pouces. Avec sa capacité d’offrir une image lumineuse et très contrastée aux couleurs riches et nuancées, il a tout ce qu’il faut pour se démarquer des autres projecteurs 3LCD. Son objectif en verre en 16 pièces lui permet d’obtenir une uniformité et une clarté d’image impressionnantes. C’est à cause du prix très élevé d’un projecteur à ultra haute définition native (10 000 $ et plus) qu’Epson a choisi d’utiliser un système de rehaussement 4K. La façon de procéder est de projeter simultanément, mais avec un décalage vertical d’un demi-pixel, deux images pleine résolution 1920 X 1080. Cette spécificité permet au PRO6040 d’offrir une définition d’image supérieure à tous les autres projecteurs 1080p et surtout d’être compatible avec les sources 4K comme la réception en continu (streaming) et les lecteurs de disques Blu-ray Ultra HD. Le PRO6040 affiche des couleurs à la fois naturelles et vives. Ses nombreux réglages permettent d’obtenir la même justesse que dans une salle de cinéma moderne. On recommande quand même fortement la calibration professionnelle ISF pour cette catégorie d’appareil. La vitesse d’affichage est très rapide et les émissions sportives ne souffrent pas de ralentissement ou d’effets de flous majeurs. La latence, ou input lag, ce temps que met l’appareil à afficher le signal venant de la source et qui est important dans les jeux vidéo, est à 28ms ce qui représente un excellent résultat pour un projecteur. Sa luminosité de 2500 lumens est proche de celle des téléviseurs DEL, à condition bien sûr d’être dans un environnement où l’éclairage peut être contrôlé. Pour obtenir un rendu HDR satisfaisant le projecteur doit être utilisé dans une pièce très sombre, avec une toile ayant un gain de luminosité élevé. Le PRO6040 est un appareil assez costaud, faisant environ le double des dimensions de la majorité des projecteurs. L’ajustement de l’image et la mise au point sont très précis et facilités par des réglages mécaniques contrôlés à même la télécommande. En mode de consommation moyenne, ce projecteur demeure très silencieux. C’est un appareil à 3D active, mais les lunettes ne sont plus incluses. La formule tout inclus (garantie, support, lampe), le rehaussement 4k très performant, la luminosité et le contraste très élevés ainsi que la richesse des couleurs – dont la gamme couvre la totalité de l’espace colorimétrique DCI – et les nombreuses possibilités de les ajuster placent le PRO6040 au-dessus de la concurrence dans cette gamme de prix. Inscription infolettre