Test : amplificateur Marantz HD-AMP1 : Haute-fidélité moderne

Test : amplificateur Marantz HD-AMP1 : Haute-fidélité moderne

Marantz vient de relancer sa série MusicLink, créée en 1990 dans le but de reproduire les éléments essentiels de la musique à partir de composants d'une conception supérieure et de petite taille. Son amplificateur HD-AMP1 génère un son puissant, mais néanmoins sophistiqué, depuis des sources analogiques et numériques.

Le HD-AMP1 est le premier produit HiFi Marantz avec une section d'amplification numérique. Jusqu’à présent, les amplificateurs numériques (en Classe D) présentaient certaines limites. Parce qu’ils avaient pour réputation d’offrir un son plus froid et moins chaleureux que les amplificateurs traditionnels, ils étaient boudés par de nombreux fabricants et ne répondaient pas aux exigences des ingénieurs du son.

L’avantage principal de l’amplificateur de Classe D utilisé sur le HD-AMP1, est de fournir une réponse plus rapide, donc plus de dynamique, et un essoufflement plus lent que les amplifications classe A/B. De plus, le module de préamplification HDAM-SA2 et un convertisseur numérique-analogique DAC haut de gamme ESS permettent d’obtenir une réponse de fréquences très large.

Cette technologie avancée d’amplification numérique produit une puissance de 2x35W pour 8 ohms qui parvient sans peine à exploiter la majorité des haut-parleurs, qu’ils soient de petites ou de grandes tailles. Les hautes fréquences sont claires et nettes et les basses bien contrôlées, et peu importe la marque de haut-parleurs et leurs dimensions, la qualité sonore est  toujours présente.

Le HD-AMP1 produit une image stéréophonique large et immersive. Les voix sont bien centrées, fidèles à l’enregistrement, et on distingue très nettement chacun des instruments. C’est aussi un amplificateur qui affiche beaucoup de détails, mais par-dessus tout c’est sa capacité à offrir chaleur et profondeur à la musique qui rend l’écoute aussi agréable.

L’appareil bénéficie de nombreuses possibilités de connexion. En plus de ses deux entrées analogiques, on retrouve une entrée coaxiale et deux entrées optiques. Cela constitue le nécessaire pour brancher à peu près n’importe quel type d’appareil, du lecteur CD au téléviseur. Les entrées numériques coaxiales et optiques, ainsi qu’un port USB-B, servent à diffuser de la musique directement depuis un ordinateur ou d’autres sources numériques.

Pour les mélomanes qui souhaitent utiliser un casque, le HD-AMP1 dispose d’un étage de sortie casque de haute qualité avec module amplificateur HDAM-SA2 dédié. Le facteur de gain peut notamment être réglé (de bas à moyen à haut)  et il est possible d’utiliser des casques à haute ou faible impédance sans aucun problème. Il est toutefois dommage que cet appareil ne possède pas d’entrée préamplifiée pour une table tournante. Il faut donc avoir recours à une platine avec préamplification si on veut bénéficier du son des disques vinyle.

La partie avant en aluminium est maintenue par une plaque inférieure à double couche et des panneaux latéraux en bois de style rétro et on retrouve l’écran à hublot Marantz, célèbre design de la marque. La plaque de fond supplémentaire et les pieds du châssis en alliage d’aluminium sont là pour absorber toute vibration extérieure qui pourrait affecter l’amplificateur. Les entrées sont toutes plaquées or, les borniers de très haute qualité sont surdimensionnés. Même les vis sont en cuivre pour une isolation supplémentaire.

Inscription infolettre