Sony présentera deux téléviseurs 8K au prochain CES

Sony présentera deux téléviseurs 8K au prochain CES

Les rumeurs vont bon train concernant l’arrivée « prochaine » des appareils qui fonctionneront avec la technologie de l’ultra-ultra-haute définition, la 8K. Après l’annonce en septembre de la venue au printemps du QE75Q900R de Samsung et, en novembre, celle de LG qui compte se lancer dans l’aventure au milieu de 2019, voici venu le tour de Sony qui, si l’on en croit des sources « généralement bien informées », s’apprêterait à présenter deux téléviseurs très grand format et un projecteur 8K au CES de Las Vegas, du 8 au 11 janvier. Le fabricant japonais avait déjà présenté un prototype de la prochaine génération de super téléviseurs à ce salon, en 2018.

Tous les grands noms de l’industrie semblent vouloir développer cette technologie assez rapidement, même si les contenus originaux sont infimes. Pour l’instant il n’y a qu’au Japon où a été ouverte au début de décembre une chaîne dédiée à la 8K, avec un contenu quotidien de 12 heures qui se limite pour l’instant à des documentaires spécifiquement tournés pour l’occasion. Les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, seront diffusés en 8K.

Bonne nouvelle toutefois pour ceux qui se diraient qu’il ne vaut pas la peine d’investir pour un téléviseur 4K, puisqu’il y aura bientôt mieux. Plus on en apprend sur les téléviseurs 8K, plus on s’aperçoit que cela ne sera que sur des écrans de très grande taille que la différence sera visible, logiquement à partir de 75 pouces. À 65 pouces et moins, l’ultra-HD 4K est plus que suffisante quand on regarde l’écran à une distance dite « normale », soit à une et demie à deux fois la diagonale du téléviseur.

C’est ainsi que les téléviseurs que Sony est supposé présenter au CES seraient des dalles DEL de 82 ou 85 pouces et de 98 pouces. Tandis que Samsung, lui, offre des Q900R en tailles de 65, 75 et 85 pouces…

Il faut rappeler ici qu’une dalle 4K avec ses 3840 x 2160 points donnant 8 millions de pixels est quatre fois moins que la 8K avec 7680 x 4320 points pour un total de 33 millions de pixels. Avec les traitements HDR et autres, l’image en résultant sera alors vraiment l’équivalent de ce que perçoit l’œil humain. Si on songe à une réception en streaming, la 8K demandera une bande passante de 100 Mb/s, là encore quatre fois plus que la 4K.

Peu importe le fabricant, les premiers téléviseurs 8K devront se contenter, du moins pour les premières générations, quasi totalement de sources à définition inférieure. On comprend pourquoi Samsung n’a pas tardé à insister sur les performances de mise à l’échelle (upscaling) des signaux actuels vers les huit millions de pixels.

Le CES 2019 devrait également être l’occasion pour Sony de présenter un nouveau vidéoprojecteur laser à définition native de 8K, ainsi que d’appareils professionnels comme un nouveau caméscope 8K.

Toutes ces nouveautés du constructeur japonais ne devraient pas apparaître sur le marché avant l’automne 2019.

Je serai présent au CES du 8 au 11 janvier 2019 avec deux de mes experts, Guillaume Croisetière et Stéphane Dubé, afin de vous informer des produits et des innovations qui auront attirés notre attention.  D’ici là, je vous souhaite un très joyeux Noël et une bonne et heureuse année 2019.