Rotel : puissance et qualité pour les audiophiles exigeants

Rotel : puissance et qualité pour les audiophiles exigeants

Les produits du fabricant japonais Rotel n’ont plus besoin de présentation dans les cercles audiophiles. Chez Maison Adam, nous sommes conscients que les appareils audio haut de gamme sont forcément à leur meilleur quand ils sont accompagnés par des composantes de leur classe. Comme nous offrons déjà la légendaire série d’enceintes Bowers & Wilkins, il est logique de les associer à une autre marque tout aussi célèbre chez les amateurs de haute fidélité, les amplificateurs Rotel.

Ce sont d’ailleurs des compagnons naturels, puisqu’ils font partie depuis le début des années 1980 d’une alliance stratégique regroupant B&W, Rotel et Classé. Les deux premiers partagent depuis longtemps une vision commune de ce que devrait être le son haute-fidélité. La sonorité des amplificateurs possède exactement l’équilibre de chaleur et de dynamique nécessaires à une écoute vivante et naturelle, en accord avec celle des enceintes qui possèdent des caractéristiques similaires.

Rotel peut se targuer d’être aujourd’hui l’un des rares constructeurs d’équipement de haute-fidélité à offrir dans une catégorie de prix raisonnables des amplificateurs intégrés ou des composantes séparées possédant autant de puissance et capables de répondre aux critères et aux oreilles des audiophiles les plus exigeants.

L’entreprise est née au début des années 1950 sous le nom de Roland, et modifiait les téléviseurs américains Sylvania, pour les adapter à la tension du courant alternatif du Japon, pour ensuite les distribuer. C’est en 1961 que Roland Electronics a été réorganisé et a abandonné le secteur de la distribution pour se concentrer sur la conception et l’assemblage de produits d’équipements d’origine (OEM). Elle a adopté le nom de Rotel en 1971. Parallèlement, elle redoublait les efforts sur la conception et la commercialisation de produits à sa marque. Des efforts qui devaient commencer à porter fruit avec la reconnaissance par la critique de son récepteur RX-402.

En 1979, au plus fort de la guerre concurrentielle avec des produits grand public qui ne semblaient pas se préoccuper de la qualité de la rendue acoustique, la direction de Rotel décidait de revenir à ses origines et de se concentrer sur la conception de composants audio sans fioritures, privilégiant la précision musicale, une qualité de fabrication irréprochable et l’accessibilité des prix.

La majorité d’études, recherches et travaux de conception de Rotel ont lieu en Grande-Bretagne et la production est réalisée dans sa propre usine au nord de Hong Kong. La marque est réputée pour fabriquer des alimentations d’amplificateurs d’une grande stabilité, dont le cœur est constitué par des transformateurs de sa propre fabrication. Au fil des ans, Rotel s’est bâti une réputation de créateur d’une valeur acoustique remarquable.

Même si Rotel offre deux préamplificateurs pour le cinéma maison, sa notoriété repose surtout sur la qualité et la puissance de ses appareils stéréo.

Tous les amplificateurs intégrés de Rotel ont des caractéristiques communes avec des transformateurs toroïdaux et de condensateurs fabriqués « maison », des convertisseurs audio Wolfson 24 bits pour le plus petit modèle et AKM 32 bits pour les autres, des entrées analogiques et numériques, des ports USB pour profiter de la meilleure source audio possible et la connectivité Bluetooth aptX.

Ce qui les distingue c’est entre autres leur puissance. Le plus petit modèle A12 produit 60 watts RMS par canal, parfait pour des enceintes d’étagère ou des petites tours. Le modèle A14 génère pour sa part 80 watts par canal et profite d’un convertisseur audio 32 bits. Il s’accordera avec des petites et moyennes enceintes.

Plus haut dans l’échelle de la puissance, on trouve les modèles RA-1572 et RA-1592 qui offrent respectivement 120 et 200 watts par canal. Toujours appuyés par leur convertisseur AKM 32 bits, ils s’accorderont et offriront toute la puissance nécessaire pour à peu près n’importe quel type de haut-parleur. Cette énergie permet de conserver une constance dans la qualité sonore, surtout lorsque la musique gagne en dynamique et en intensité.

Rotel offre ensuite deux préamplificateurs stéréo, le RC-1572 et le RC-1590. Le RC-1572 est alimenté par des condensateurs et un transformateur toroïdal signés Rotel. Il offre la connectivité Bluetooth aptX, des entrées analogiques et numériques, un convertisseur audio AKM 32 bits, deux ports USB pour les sources audio numériques FLAC et DSD par exemple, et il peut être relié à un amplificateur de puissance avec des câbles analogiques ou XLR. Le modèle supérieur RC-1590 se démarque par son double système d’alimentation qui travaille en parallèle. L’un est réservé à la section analogique et l’autre à la section numérique. Rotel réussit ainsi à améliorer la dynamique du son et à diminuer les bruits digitaux entre les composantes.

Pour accompagner ses préamplificateurs, Rotel offre trois amplificateurs stéréo de puissance. Le RB-1552 possède une puissance RMS de 130 watts par canal pour un poids total de 27 livres; le RB-1582 développe 200 watts par canal pour un poids total de 40 livres et enfin, le plus puissant d’entre tous, l’impressionnant RB-1590 est capable de livrer 350 watts par canal pour un poids total de 84 livres. L’approche par composantes séparées est celle qui offrira le meilleur son et elle est souvent la plus appropriée quand on utilise des enceintes de très haute-fidélité ou que l'on compte en acquérir.